Compostez!

Pour accéder aux dernières actualités de Zéro Déchet Rouen, cliquez ici
zerodechetrouen.org.

Pourquoi ? Nous avons changé d’hébergeur pour un hébergeur plus écologique, et nous prévoyons d’autres mises à jour prochaines sur notre blog.

composition poubelle

Nos biodéchets de cuisine représentent un tiers des ordures que nous produisons chez nous, soit plus de 100 Kg par an et par personne. Dans la poubelle grise, ils seront soit incinérés soit enfouis, contribuant à polluer l’air l’eau et les sols alors que compostés ils sont source de fertilité dans nos jardins.  Convaincu-e? ! Vous cherchez une solution concrète?!

Il n’y a clairement pas assez d’opportunités sur notre territoire et celles qui existent sont mal connues.  Notre groupe de travail « tou-te-s au compost » est là pour créer des richesses en activant des réseaux et exiger plus des institutions.   Pour l’instant, voici que vous pouvez faire ici et maintenant.

Contactez-nous pour compléter ces infos et donner vie aux réseaux « lombricompost » et « adoption de biodéchets de cuisine »

  • à zerodechetrouen(à)zerowastefrance(point)org (en remplaçant (à) par @ et (point) par . c’est une astuce anti-spam ou sur notre page Facebook.

Comment composter?!

Pour un compost de bonne qualité, sans odeurs et limitant les émissions de méthane, il s’agit d’éviter l’absence d’air qui entraîne la fermentation.

  • ajoutez à vos biodéchets de cuisine la même masse de déchets bruns (carton, copeaux de bois, papier, paille, broyat de branchages, …)
  • aérez souvent, si possible sur les 10 premiers cm à chaque apport (prévoir une griffe ou un bâton) et retournement complet au moins tous les 6 mois
  • fractionner apports bruns et verts pour qu’ils se mélangent bien
  • ne pas mettre des quantités de pelures d’agrumes (trop acide)
  • ne pas mettre de plastique, même soit-disant compostable
  • surtout ne pas mettre de litière, ça assèche tout et bloque le fonctionnement

Il est donc important de trouver des gisements de biodéchets bruns, surtout pour les composteurs collectifs.  Voici quelques pistes : faire le tour des menuiseries pour des copeaux de bois (la sciure risque d’étouffer le système) ; faire le tour des épiceries, boucheries, primeurs pour récupérer des boîtes à œufs ;  ramasser les cartons dans les rues commerçantes en fin de journée.

Compostez sans vous équiper

Utilisez les 6 composteurs collectifs installés par la métropole à disposition de tou-te-s

Oui, il n’y en a plus que  5 sur la 20n installés par la métropole depuis 2010, la métropole les retirant du fait du déménagement ou de la passivité de la personne ‘relais’ du composteur quand aucun remplacement n’est trouvé malgré l’envoi de courriers à tout le voisinage… Et souvent leur fonctionnement est loin d’être optimum.  Dans celui-ci, les litières (de chats souvent) étouffent le système, là les apports bruns sont insuffisants et ça pue.   Nous vous invitons également à les faire vivre en respectant bien les consignes (photo ci-dessous), et à songer à prêter main forte pour les entretenir. Si chacun-e retire les indésirables et brasse de temps en temps, nous en profiterons tou-te-s!

Où se trouvent ces 6 composteurs  (cliquez sur les photos pour agrandir) – attention les apports se font dans un des 2 bacs, le second étant pour le compost mûr

  • à Grand Couronne Rue Georges Braque, face à l’école Pablo Picasso, photo 1
  • à Grand-Quevilly Immeubles Colombes et Tourterelles. rue du Commandant Charcot, photo 2
  • à Rouen rive droite Square Maurois autour du muséum d’histoire naturelle et du musée des antiquités, entrée rue Louis Ricard ou Beauvoisine, photo 3
  • à Rouen rive droite square Marcel Halbout quartier croix de Pierre, entrée 7, rue Legouy ou passage du bon pasteur, photo 4
  • à Mont Saint Aignan à 5 minutes de la place Colbert, 5 parc de la Bresles, au pied d’une tour de 10 étages (pas de photo pour l’instant)
  • à Canteleu quartier mairie, entre les immeubles face à la poste, rue Joseph Delattre, photo 5

 

Heureusement il y a également des composteurs accessibles dans des jardins partagés – inventaire en cours

Notre liste est très courte pour l’instant mais c’est une priorité du groupe de travail « tou-te-s au compost ».  Nous vérifions à chaque fois que les personnes gérant le composteurs veulent bien recevoir des apports extérieurs. Votre aide est la bienvenue!

  • Le jardin de Félix, dans le parc entre avenue de Grammont et rue de Sotteville 76100 Rouen
  • Jardin partagé du square Guillaume Lion, 11, quai de Paris, Rouen rive droite
  • Jardin partagé de l’astéroïde du petit prince, rue des Petites eaux du Robec, devant le centre de loisirs « Petit Prince », Rouen rive droite

 

Deux composteurs installés à Rouen Saint-Sever –

composteurs-mjc-rouen-gauche.jpg
Situés derrière la Maison des Jeunes et de la Culture Rouen Rive Gauche, vous trouverez sur le parking 2 bacs à compost ouverts aux horaires suivants :
  • Périodes scolaires : Lundi : 9h-12h30 // 13h30-20h, mardi : 9h-12h30 // 13h30-20h, mercredi : 11h-20h,
    jeudi : 9h-20h, vendredi : 13h30-20h
  • Périodes de vacances (automne / hiver / juillet / printemps)  : du lundi au vendredi de 8h à 18h

Donnez vos biodéchets de cuisine à un-e voisin-e équipé-e d’un composteur de jardin – réseau à constituer

Nous souhaitons constituer un réseau!  Si vous pouvez recevoir des biodéchets de votre voisinage, nous vous invitons à vous créer un profile sur http://plantcatching.com/fr puis à nous contacter.  Nous sommes également ouvert à d’autres outils pour mettre en contact l’offre et la demande : faites-nous des propositions!

Pour l’instant ne nous contactez pas si vous chercher à donner vos biodéchets de cuisine, nous n’avons pas encore d’offres!

Compostez en vous équipant

En habitat collectif social, vous pouvez contacter votre bailleur

Votre bailleur a été sensibilisé par la métropole et vous demandera probablement de vous regrouper à 10 voisin-ne-s.

Si vous rencontrez des résistances, écrivez-nous.  Nous pourrons adresser une lettre de soutien à votre bailleur, et plus si affinités!

En appartement vous pouvez lombricomposter

Voici un chouette article sur le sujet.  En bref, si vous disposez d’un peu d’espace dans votre intérieur (ou sur votre balcon, à certaines conditions), vous pouvez acquérir un lombricomposteur pour y mettre « boîtes en carton, épluchures de légumes, restes de repas, marc et filtres de café, sachets de thé, coquilles d’œufs, cheveux, poils d’animaux, sac d’aspirateur à condition de ne pas avoir aspiré les billes du petit dernier et cerise sur le gâteau, les ongles coupés sont même recommandés… En revanche sont interdits les produits d’origine animale (viande et fromage), les oignons et les agrumes, trop acides pour les vers et l’ail, vermifuge naturel.  »  Les pelures d’ail et d’oignons, ça va.

 

 

 

Dans le commerce un lombricomposteur avec les vers coûte au moins 100 €.  Néanmoins, des alternatives existent  : vous pouvez notamment fabriquer votre lombricomposteur à partir de bacs (cf. photo ci-dessus) et un peu d’huile de coude !  Après 9 éditions, nous suspendons, pour le moment, nos ateliers de fabrication de lombricomposteurs.

Néanmoins, si la démarche vous intéresse ou que vous souhaitez avoir des informations sur le compostage et/ou lombricompostage, vous pouvez

  • contacter Jacques Campion de la Boîte à vers, qui se fera un plaisir de répondre à vos questions. Tel : 0610474740 Courriel : cpnjqs@yahoo.fr Facebook : Jacques Campion
  • réaliser votre lombricomposteur vous-même à l’aide de ce tuto et trouver vos vers de terre Eisenia fetida ou andréi, grâce au site https://plus2vers.fr ou dans un composteur collectif.

Si vous avez déjà un lombricomposteur, pensez à partager vos vers de terre sur le site https://plus2vers.fr!

Avec un jardin vous pouvez démarrer votre propre compost

La métropole ne fournit plus de composteurs dans ce cas mais vous en trouverez à tous les prix dans les jardineries.  Nous ne pouvons malheureusement organiser d’atelier de construction de ce type de composteur pour l’instant, ça demande du temps et des capacités logistiques que nous n’avons pas en ce moment.  Par contre, nous serions heureux/ses de vous former lors de notre ateliers de compostage d’appartement.

Contactez-nous pour compléter ces informations et donner vie au réseau « adoption de biodéchets de cuisine »

  • à zerodechetrouen(à)zerowastefrance(point)org (en remplaçant (à) par @ et (point) par . c’est une astuce anti-spam ou sur notre page Facebook.

Merci beaucoup!

Publicités